Petit guide de Castelnuovo di Garfagnana

L’entrée principale du centre-ville de Castelnuovo G. est l’arc monumental qui se trouve sur Piazza Umberto à la droite duquel vous pouvez voir la Rocca Ariostesca, la forteresse symbole de la ville. Cette structure doit son nom au poète Ludovico Ariosto, qui fut envoyé par Alfonso d’Este, prince de Ferrare, pour gouverner la région de la Garfagnana entre 1522 et 1525. La forteresse, du XIIème siècle, a été ensuite agrandie en ajoutant la tour sur laquelle l’horloge de la ville est installé, la terrasse donnant sur la place et, bien sûr, le portail de pierre d’accès au centre-ville. La forteresse a été endommagé pendant la deuxième guerre mondiale et plus tard restaurée, elle abrite aujourd’hui le musée archéologique où sont conservés des objets des anciens peuples (appelés, « Apuani ») qui habitaient la Garfagnana à l’époque préhistorique. A l’intérieur, l’administration publique de Castelnuovo et les associations locales organisent souvent plusieurs manifestations telles que des expositions d’art ou des événements liés à la région

Lorsque vous entrez par la porte principale de la ville, vous vous trouvez devant une rue étroite (Via Fulvio Testi) qui réprésente le lieu pour les achats et les rencontres des habitants locaux et des touristes. Continuez encore 50/60 mètres environ , sur votre gauche, vous rencontrez des arcades qui sont souvent utilisées comme lieu pour les marchés d’antiquités et de produits locaux. Si vous continuez votre promenade sur la rue principale , vous arrivez à la Cathédrale dédiée aux saints Pierre et Paul, construite au XVIème siècle. sur une église romane précédente. La façade en pierre simple est ornée de 4 pilastres surmontés d’un fronton . A l’intérieur, la cathédrale abrite : un retable fait avec des poteries décorées de l’école de Della Robbia, dédié à Saint-Joseph, attribué à Verrocchio, une sculpture en bois représentant le Saint Crucifix, très vénéré par les habitants de Castelnuovo, connu comme le «Christ noir», il est échappé à un incendie qui a frappé la sacristie en 1977 , aujourd’hui, il est conservée dans la chapelle de S. Joseph à côté de l’abside; d’autres ouvrages remarquables sont conservés dans la cathédrale: «Madonna avec des saints” (peinture de Michele di Ridolfo del Ghirlandaio), un cadre de marbre de l’atelier de Civitali ainsi que plusieurs tableaux du XVIIème siècle.

Au dehors du centre historique, sur la route menant à la gare, vous pouvez voir le Théâtre Alfieri , bâti en 1860. Après le « Teatro del Giglio » de Lucca, il est le deuxième théâtre dans la province, avec ses 510 sièges. Le théâtre a été fortement soutenu par le comte Giovanni Carli, qui a aidé à le réaliser et Antonio Vittoni. Les intérieurs sont composés de 17 loges sur trois étages et ils ont été décorés avec des peintures de l’artiste local Davide Franchi. Dans la deuxiéme moitié du XXème siècle le Théâtre Alfieri a été transformé dans un cinéma jusqu’à sa fermeture en 1990. En 1997, il a été acheté par la municipalité de Castelnuovo di Garfagnana et, après une restauration soignée par l’architecte Stefano Dini, l’Alfieri est retourné à la gloire du passé.

La forteresse de Montalfonso est aussi intéressante à voir, elle est située sur une colline surplombant Castelnuovo. Elle a été érigée au XVI ème siècle sur commission du duc Alphonse pour doter la ville d’ une structure défensive et de refuge en cas d’attaque des puissants voisins de la République de Lucques. A l’intérieur, il y a plusieurs qui avaient été destinés en origine aux troupes,aux bureaux et aux prisons (maintenant ils ne sont restés que sept de ces bâtiments). Récemment, la forteresse de Montalfonso a été objet d’un grand travail de restauration et de consolidation ; du bâtiment militaire originaire, protégé par ses murs et ses bastions , la forteresse de Montalfonso est devenue, aujourd’hui, un lieu ouvert aux citoyens locaux et aux visiteurs, offrant ses espaces à des événements tels que concerts, réunions, fêtes de mariage , événements liés à la gastronomie locale etc … Il a été mis en place un parcours spécial, appelé le «Sentier de l’Arioste” afin de marcher, à travers les forêts denses de châtaigniers, à l’endroit où la forteresse se trouve . Le sentier est accessible à partir de Castelnuovo et de Pasquigliora (dans le village de Torrite), très proche à la propriété de Pruneta di Sopra.

Un événement qui a ses racines dans l’histoire et attire nombreux touristes pendant les mois d’été est le marché du jeudi matin qui se déroule dans Piazza Umberto et dans les rues proches. Ce qui aujourd’hui apparaît comme un normal marché moderne est, en réalité, ce qui reste du marché médiévale, un endroit où l’on pouvait vendre, acheter mais échanger aussi tous les produits la terre, les animaux et tous les autres objets manufacturés . Cet événement était si important pour l’économie locale qui, sous le règne des seigneurs d’Este, il était interdit de procéder à des arrestations, le jeudi, pour ne pas troubler les activités du marché.

Conseils:

  • Pendant votre promenade dans le centre ville de Castelnuovo, vous pouvez vous arrêter pour déguster les délicieuses glaces faites par la Gelateria”Fuori dal Centro”(Via Olinto Dini, 1F);
  • Si vous aimez dégoûter le produits locaux sans hâte, allez manger à l’Osteria “Il Vecchio Mulino” (Via Vittorio Emanuele, 12); Andrea Bertucci, le propriétaire , dont la taille est directement proportionnelle à sa sympathie et compétence, vous attendra ici,. Recommandé par les guides comme le « Gambero Rosso », cette taverne «slow food» vous faira savourer toutes les spécialités de la Garfagnana (de la delicieuse charcuterie aux fromages, des salades d’épeautre (Farro) aux tartes aux pommes de terre, des gâteaux aux spécialités saisonnières. Ne manquez pas de savourer le gâteau au chocolat d’Andrea. Un vrai plaisir pour vos senses.
  • Si vous voulez laisser votre voiture et tout le stress qu’elle comporte, utilisez le train. À Castelnuovo, il ya une gare des trains de laquelle vous pouvez commencer votre visite à toute la Toscane, à partir de la ville de Lucques. Vous arriverez presque devant les anciens remparts qui entourent le centre historique de cette belle ville d’art.