La forteresse de Verrucole

Le lieu:

Le château de Verrucole, placé près de San Romano in Garfagnana, dans le petit village de Verrucole, est l’un des exemples les plus intéressants et les mieux conservés de l’architecture militaire médiévale de toute la région de la Garfagnana. La structure est placée au sommet d’une colline longue et étroite où l’on peut jouir d’un beau panorama sur les Alpes Apuanes et sur certains sommets des Apennins. Elle ressemble un peu à une miniature de la forteresse française de Peyrepertuse, près de Perpignan.

L’histoire:

Jusqu’au 1285, dans les murs de la forteresse, une importante et puissante famille féodale a vécu et combattu : celle des Gherardinghi,. Le territoire de Garfagnana, en effet, a toujours été object de discorde entre les notables de la Garfagnana (comme les Gherardinghi) et la ville de Lucques. Malgré l’alliance avec Pise, la famille des Gherardinghi fut battue en 1170. Après cette défaite, ils furent contraints d’abandonner leurs propriétés (y comprise la structure de Verrucole) à la ville de Lucques. Les Gherardinghi reobtinrent leurs biens en 1185 grâce à l’empereur Frédéric Barberousse. Ici, Ils vécurent jusqu’à l’an 1285.

Après, la forteresse passa à la ville de Lucques, puis, en 1430, aux Florentins, et, enfin, en 1446, aux ducs d’Este, seigneurs de Ferrare et Modena, qui ont gardé leur contrôle sur l’ensemble de la région de la Garfagnana jusqu’à la fin du dix-huitième siècle.