Le vieux village d’Isola Santa

Le village de Isola Santa se trouve sur la route qui relie la Garfagnana à la mer de la Versilia , à 13 km de Castelnuovo di Garfagnana. Le petit village est situé sur la gauche, il apparaît au visiteur comme une sorte de village de conte de fées , avec ses belles maisons en pierre , l’église dédiée à Saint Jaques, le clocher tout près, la végétation luxuriante qui entoure le lieu , des hautes roches qui encadrent la vallée sauvage et étroite du fleuve Turrite Secca . Les premiers documents historiques relatifs au village d’Isola Santa remontent au 1260 , mais , plus probablement, il a des origines beaucoup plus anciennes , reconnectées à l’existence d’un ” hospitalis“, un lieu de réception et de rafraîchissement pour les voyageurs qui passaient par les Alpes Apuanes, de la Garfagnana vers la mer de la Versilia et vice-versa . En 1949, la vie simple et paisible des habitants d’ Isola Santa changea radicalement avec la construction d’un barrage pour produire de l’électricité à partir des eaux du fleuve Turrite Secca . La réalisation de cette oeuvre par la société électrique Selt Valdarno impliqua la création d’ un lac artificiel et la submersion de la moitié du vieux village. Ce fut le début de la fin pour Isola Santa. Les maisons qui ne furent pas sacrifiées , souffrirent des conséquences considérables en termes de stabilité structurelle , à la suite des changements quotidiens du niveau du lac, voulus par la société éléctrique Selt Valdarno qui bâtit le barrage. Les derniers habitants du village, avec beaucoup de protestations, ils réussirent, au milieu des années 70, à obtenir d’autres nouvelles maisons ailleurs, pour vivre en sécurité . Depuis ce temps-là, le village fut complètement abandonné . Au cours des dernières années, grâce au développement du tourisme dans la région, le village de Isola Santa semble avoir connu une seconde jeunesse : une restructuration de certaines familles locales a conduit à la reprise de certains bâtiments et à la construction d’un b&b et d’un bar-restaurant.

Pour ceux qui souhaitent découvrir ce petit village et la nature qui l’entoure, on conseille de prendre l’un des nombreux sentiers qui serpentent le lieu à partir du centre de Isola Santa. Dans certains endroits, vous pouvez encore voir les ruines de la partie submergée du village.